Ituri : 1800 personnes tuées, 1 600 000 déplacés et 300 écoles détruites en 6 mois (député Ausse)

Le député Jackson Ausse affirme qu’en six mois, dans la province de l’Ituri, plus de 1800 personnes ont été tuées, 1 600 000 déplacés ont été enregistrés, 300 écoles détruites et l'eau de la Regideso a été coupée. Il a ainsi dressé le bilan de l'activisme des groupes armés en Ituri depuis 6 mois.

Ce bilan est dressé par le député national Jackson Ausse, dans une lettre ouverte adressée le mardi 22 septembre au président Felix Antoine Tshisekedi.

Dans cette correspondance, le député Jackson Ausse parle de la gravité des conséquences humanitaires occasionnées par la crise sécuritaire en Ituri depuis le mois de mars dernier.

Pour faire face à cette situation sécuritaire et humanitaire, l’élu de l’Ituri invite le chef de l’Etat à proclamer l'Etat d'urgence sécuritaire dans cette province ainsi que dans le Nord-Kivu.

Jackson Ausse affirme qu’il envisage aussi d’initier une procédure parlementaire contre le gouvernement en faveur de l’Ituri.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner