RDC : 5 morts lors d'une attaque des présumés ADF à Kiniambaore

Cinq personnes ont été tuées dans la nuit de mercredi à jeudi 24 septembre lors d'une nouvelle attaque attribuée aux rebelles ougandais des ADF à Kiniambaore, en secteur de Rwenzori (Nord-Kivu).

Selon le président du noyau de la société civile du secteur de Ruwenzori, William Batholeni, ces assaillants ont réussi à tuer cinq civils à l’arme blanche. Mais, selon lui, le bilan pourrait être revu à la hausse car les fouilles se poursuivent.

« C’est à Kiniambaore, il y a eu attaque hier (mercredi) soir et après c’est ce matin (jeudi) qu’on apprend qu’il y a eu cinq personnes qui sont mortes. La situation est en train d’être vérifiée et surtout on a utilisé l’arme blanche », a-t-il déclaré. 

Il a, par l'occasion, appelé les FARDC à redoubler d’efforts dans les opérations de traque des ADF, afin de pouvoir mettre fin aux tueries des civils.
Le porte-parole intérimaire du secteur opérationnel Sokola 1 Grand-Nord n'a pas réagi à cet effet.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner