Ituri : le ministre de la Défense plaide pour le soutien aux efforts des forces de l’ordre pour le rétablissement d’une paix durable

Le ministre de la Défense, Aimé Ngoy, a demandé à la société civile de l’Ituri et à tous les notables de soutenir les efforts des forces de l’ordre pour le rétablissement d’une paix durable en Ituri. Il a lancé cet appel lors de la clôture, vendredi 25 septembre, d’une mission de travail de 48 h dans l’Ituri.

Selon lui, le gouvernement central déploie des efforts pour résoudre les problèmes de l’insécurité dans cette province, où opèrent différentes forces négatives.

Plusieurs couches sociales de l’Ituri ont exposé au ministre les causes et les conséquences de l’insécurité qui prévaut dans pratiquement les cinq territoires de l’Ituri. Tous ces responsables ont fustigé l’attitude des forces de l’ordre et de défense qui n’arrivent pas à mettre fin à l’activisme des groupes armés.

Le ministre de la Défense rassure que le gouvernement central se pense sur cette question de pacification de l’Ituri. C’est notamment à travers l’accélération du processus de désarmement de ces miliciens ainsi que leur prise en charge qui est en cours.

La coordinatrice intérimaire de la société civile de l’Ituri, Marie-Noëlla Nyaloka, affirme qu’elle se réserve de croire aux promesses du gouvernement pour résoudre le problème de l’insécurité dans l’Ituri. Elle dit attendre « voir Kinshasa poser des actes concrets ».

 M. Ngoy Mukena avait rejoint à Bunia la délégation du chef d’Etat-major général des FARDC, le général d’armée Célestin Mbala.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner