Tribune de la presse: Discours de Felix Tshisekedi à la 75ème Assemblée générale de l’ONU

Deux thèmes. A savoir :

-Le chef de l’Etat congolais a prononcé mardi 22 septembre par visio-conférence son discours à la 75ème session de l’Assemblée générale de l’ONU. Il a abordé plusieurs aspects, notamment l’insécurité dans l’Est de la RDC. Felix Tshisekedi, reconnaissant que la situation sécuritaire reste préoccupante dans la partie orientale, demande à la communauté internationale de sanctionner toutes les sources d’approvisionnement et d’appui aux groupes armés.   

Il plaide aussi en faveur de l’accroissement de la capacité opérationnelle de la brigade d’intervention de la MONUSCO, en la dotant d’unités spéciales. 

-Rebondissement sur le dossier de la bancarisation en RDC. Les résultats préliminaires des enquêtes de la Police judiciaire des parquets sur la paie des agents et fonctionnaires de l’Etat renseignent qu’il y a plus de 133 mille agents fictifs et environs 43 mille doublons qui bénéficient indûment de la paie des fonctionnaires et agents de l’Etat officiellement reconnus. Des sources proches de la police judiciaire qui se sont confiées à Radio Okapi font des révélations sur les présumés détournements des salaires opérés par manque d’un système de bancarisation efficace depuis le mois d’aout 2011 jusqu’à ce jour.

 

Invités

-Dieunit Kanyinda, journaliste responsale de la chaine en ligne Congo market Tv.

-Jean Marie Nkambwa, directeur de publication au quotidien l’Avenir.

-Benjamin Wemambolo, journaliste à la radio communautaire Osase à Tshumbe, province du Sankuru.

/sites/default/files/2020-09/25092020-p-f-tribunepad-00.mp3_site_.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner