Nord-Kivu : suppression des barrières illégales dans plusieurs villages de Lubero

Toutes les barrières installées par les services et forces de sécurité ont été retirées dimanche dernier, sur les tronçons Kanyabayonga- Kirumba-Lubero et sur l’axe Kayna  vers le groupement Tama, en territoire de Lubero.  

La population civile peut maintenant circuler sans problème entre différentes agglomérations. La mesure a été prise et exécutée par l’administrateur du territoire, a confirmé un député élu dans la zone, Alexandre Muhasa, qui dit que cette opération est une réponse à son plaidoyer.  

Il estime que ces barrières restreignaient les mouvements des populations dans cette partie sud du territoire de Lubero.  

Selon l’administrateur de territoire de Lubero, le passage est désormais libre, et la population peut vaquer à ses occupations, même au-delàs des heures tardives. Richard Nyembo estime que toutes les barrières étant supprimées, la fréquence des cas de Kidnapping, tracasseries sur les civils vont sensiblement diminuer dans la partie sud du territoire. 

Le député national Alexandre Muhasa affirme que toutes les dernières barrières entretenues par les forces de sécurité ont été démantelées, lors d’une opération conduite par l’administrateur adjoint de Lubero. Selon l’élu de Lubero, ces barrières constituaient déjà des points de tracasseries sur les voyageurs. Les véhicules ne pouvaient plus passer aux heures tardives et les cas de Kidnappings devenaient nombreux dans les environs de ces barrières. 

Alexandre Muhasa souligne que le passage n’est plus conditionné par le payement de cinq mille francs congolais par véhicule et mille francs par moto comme c’était devenu une habitude. 

Il témoigne qu’au niveau des barrières à Kanyabayonga et à Lubero,  les piétons qui, déboursaient aussi quelques Francs avant de traverser, font désormais librement leurs mouvements. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner