Kwango : les jeunes de Kenge dans la rue pour commémorer le massacre de 1997

L’ASBL "Jeunes authentiques et visionnaires du grand Bandundu" (JAVIBA) a organisé ce jeudi 1er octobre une marche pacifique à Kenge, chef-lieu de la province du Kwango pour que la communauté nationale et internationale de reconnaisse le massacre de Kenge, qui a eu lieu en mai 1997, comme un crime et que tous ses auteurs soient punis.

Le président de cette structure, Faustin Bimitia, rappelle que l’AFDL de Laurent-Désiré Kabila et les forces de l'armée de Mobutu s’étaient affrontées, faisant plusieurs morts :

« Notre motivation est venue après l’annonce de la marche lancée par le Dr Mukwege pour soutenir le rapport Mapping. Dans ce rapport sont reprises les dates de 4 et 5 mai 1997, où il y a eu affrontement des éléments de plusieurs pays à Kenge. Pendant cet affrontement, il y avait deux événements : Kabila avec l’AFDL voulait conquérir le pouvoir, et le maréchal Mobutu cherchait à concevoir son pouvoir. Alors c’est à Kenge, la porte d’entrée de Kinshasa où il y a eu affrontement, donc la réussite de l’AFDL ou la perte du Marechal Mobutu c’étaient négociées à Kenge où il y a eu des morts. « 

Cependant, selon lui, ces morts n’ont jamais été commémorés. « C’est pour cette raison que nous les jeunes du grand Bandundu aujourd’hui nous nous sommes mobilisés pour demander à la communauté nationale et internationale de réparer ce crime, d’abord de reconnaitre ce crime et de punir les auteurs de ce massacre », a-t-il indiqué.

Cette marche est partie de la place "statue la pleureuse de massacre de Kenge" jusqu’ au camp Kimbanguiste, où un cimetière de circonstance a été créé pour enterrer les victimes de ce massacre.

Aucun incident n’a été signalé tout au long de cette marche effectuée sous supervision des agents de l’ANR locale.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner