Bunia: retour au calme à Gety après les affrontements entre FARDC et les miliciens FRPI

En Ituri, le calme est revenu jeudi 1 er octobre à Gety-Etat après les affrontements entre les FARDC et les miliciens de la FRPI qui ont causés onze morts. Le Commandant adjoint du secteur opérationnel des FARDC en Ituri appelle les populations de Gety à retourner dans leurs milieux. Le général Clément Bipangalo l’a dit jeudi soir, au cours d’un meeting tenu à Gety-Etat et Mission. Des acteurs politiques et de la société civile demandent au gouvernement congolais et à la milice FRPI de respecter le cahier de charges qu’ils ont signé dans le cadre du processus de paix au sud d’Irumu.

Des sources locales ont affirmé que le commandant adjoint du secteur opérationnel des FARDC en Ituri a déploré ce qui est arrivé en cette phase de processus de paix en cours.

Au cours de son adresse à la population à Gety, le général Clément Bipangalo demande à la population qui a fui les affrontements de mercredi entre l’armée et les miliciens de la FRPI vers Gety-Mission de retourner dans leurs villages. Selon lui, la sécurité y est assurée.

Un des leaders de la FRPI a affirmé que le chef de cette milice a également ordonné à ses éléments de retourner dans leur site de regroupement à Azita.

Le président du caucus des parlementaires de l’Ituri, le député Wilson Adirodu demande aussi à toutes les parties engagées dans ce processus de respecter les clauses de l’accord de paix signé le 28 février dernier. 

Plusieurs dégâts matériels importants ont été signalés au cours des affrontements de mercredi dernier. Le campement des FARDC a été incendié par les miliciens et le bâtiment de l’ONG AJEDEC saccagé.

Du côté de Kagaba à environ 65 Kilomètres, le site construit par la MONUSCO pour le désarmement de cette milice a été également incendié. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner