Ituri : 8 personnes tuées à la machette à Bwanasura


Huit personnes ont été tuées dans la nuit du mardi à mercredi 7 octobre au village Kasoko, dans la chefferie de Walese Vonkutu, en territoire d’Irumu (Ituri).

Selon le coordonnateur de l’ONG « Convention pour le respect des droits de l’homme (CRDH) », Christophe Munyanderu, ces huit personnes (un père de famille et ses sept enfants) ont été égorgées à la machette. Ils ont été surpris par la présence des hommes armés dans leur maison. Seule la mère des enfants s’est sauvée de justesse, a-t-il affirmé.

Sur les corps des victimes, a précisé Christophe Munyanderu, on a retrouvé une lettre dans laquelle il était écrit, « Nous les avons tués parce qu’ils sont des sorciers.»

Certains corps ont été retrouvés au bord de rivière ; d’autres ont été abandonnés derrière des habitations.

La société civile du territoire d’Irumu, quant à elle, estime que les miliciens Maï-Maï seraient auteurs de ce meurtre. Car, insiste-t-elle, ces derniers circulent librement dans cette zone avec des armes blanches et à feu. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner