RDC : hausse de prix de carburant à Mbuji-Mayi

Le litre d'essence, qui se vendait il y a trois jours à 2.800 francs congolais, se négocie entre 3.200 et 3.500 francs congolais (1.75 USD). Cette hausse influe déjà sur le prix de transport en commun. L'Association des importateurs des produits pétroliers (APIKOR) évoque la loi de l'offre et de la demande.

« Nous sommes dans une province enclavée. Tout dépend des opérateurs économiques selon la manière dont ils achètent les produits à Lubumbashi. Et jusque-là, il y a eu un peu de rareté. Il y avait l'abondance ici, les gens ne vendaient pas. C'est ainsi qu''il y a eu la diminution des produits pétroliers sur la ville de Mbuji-Mayi. Alors c'est ainsi que nous sommes en train d'attendre quelques (produits) qui sont en route vers Mbuji-Mayi », a expliqué le président de l'APIKOR, Kalu Tshitenda Kalula.

Selon lui, normalement, on devrait vendre le litre de l'essence à 4 000 francs, « mais on ne le vend pas. Cela a commencé ce matin ici, ce n'est pas tous les jours. »

Kalu Tshitenda Kalula donne la cause de cette rareté de l’essence sur le marché de Mbuji-Mayi :

« Puisque vous voyez l'essence, vous n'êtes pas obligés de garder l'essence dans les fûts plastics. Vous êtes obligés de vendre l'essence au prix du moment. Quand vous vendez au prix du moment, c'est-à-dire que vous allez vous retrouver à la fin avec une perte. C'est ainsi que ceux-là qui ont perdu se sont abstenus. Ils ne sont pas alles faire d'autres commandes. Ceux qui étaient à Lubumbashi ont expédié et leurs produits sont en route. C'est la loi de l'offre et de la demande. »

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner