Sud-Ubangi : fin du bicéphalisme à l'assemblée provinciale


Des mandats de trois suppléants, dont les titulaires ont été promus à des fonctions dans l'exécutif provincial ont été validés samedi 17 octobre à Gemena.

La plénière, jugée de reconciliation, s’est tenue 3 jours après la démission du président réhabilité par la Cour Constitutionnelle. Il était déchu et toujours contesté par ses pairs malgré cette réhabilitation. Il a finalement décidé de rendre le tablier pour l’intérêt général et le développement de la province, mettant ainsi fin au bicéphalisme qui régnait sur l’organe délibérant du Sud-Ubangi.

D’aucuns à Gemena estiment que cette validation des trois suppléants est un signe visible que l’assemblée du sud Ubangi a fumé le calumet de la paix. Car pareille cérémonie ne pouvait jusque-là être possible. Notamment du fait que le président du bureau et son vice revendiquaient chacun la légitimité du perchoir. La question a longtemps divisé la classe politique avec le positionnement des uns et des autres. 

Il a fallu le courage pris par le président John Degbalase qui a déposé mercredi 14 octobre sa démission. Il a voulu permettre à l'organe délibérant de fonctionner en vue du développement de la province. La majorité des députés, qui l’accusait entre autres d’incompétence, l’avait déchu de ses fonctions. Malgré sa réhabilitation par la Cour Constitutionnelle, il se disputait le marteau avec le vice-président Antoine Bokumu. Ce qui a valu une double cérémonie d'ouverture de la session le 30 septembre dernier paralysant jusque-là la première institution provinciale. 

Pour l’instant l’élection du nouveau président figure en bonne place dans le projet de l'ordre du jour de la présente session budgétaire. Il y a aussi la reddition des comptes 2020, l’examen du projet budgétaire 2021, ainsi que le contrôle parlementaire

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner