Ituri : 3 morts lors des combats opposant les FARDC aux miliciens CODECO à Djupi


Trois personnes ont été tuées au cours des violents combats jeudi 22 octobre qui ont opposé les FARDC à la milice CODECO, dans les localités de Djupi vers Nyamusole et Zimbiliti, dans le secteur de Bahema-Sud, en territoire d’Irumu à moins de 10 kilomètres au sud de Bunia (Ituri).

Selon le chef du secteur de Bahema-Sud, Katalaho Takumara, c'était aux environ de 14 heures locales (12h TU) qu'une faction du groupe armé CODECO dénommée Armée de Libération du Congo (ALC) a attaqué un pâturage à Djupi.
Ces assaillants, a-t-il indiqué, ont réussi a emporté une centaine des vaches.

Un autre groupe d’assaillants a attaqué un autre pâturage au village de Zambuti en tuant par balle un bouvier.
Alertées, les FARDC sont intervenues et il s’en est suivi des échanges des tirs entre les deux parties pendant presque toute la journée aux environs de Mbogu à 7 Kilomètres de Bunia, a-t-il expliqué.

Pour sa part, le Porte-parole des FARDC en Ituri avance un bilan de quatre assaillants neutralisés et deux autres capturés. Il indique que l’armée a réussi à récupérer de vaches volées et qui ont été remises à leurs propriétaires.

Ce vendredi matin, selon plusieurs sources, les assaillants de la CODECO ont investi de nouveau la localité de Mbogu. Le chef de secteur de Bahema-Sud affirme avoir déjà alerté l’armée.
Ces affrontements ont crée une psychose au sein de la population à Dele et Yambi Yaya à la périphérie de Bunia où plusieurs maisons de commerce ont été fermées.  

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner