Affrontements des jeunes Hutu et Nande à Kiwanja : 2 morts et plusieurs blessés


Deux morts et plusieurs blessés lors des affrontements dimanche 25 octobre entre les jeunes Hutu et Nande dans la cité de Kiwanja, à 4 Km du chef-lieu du territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

A cet effet, une délégation des autorités provinciales dirigée par la vice-gouverneur du Nord-Kivu, Marie Lumoo Kahombo, a été dépêchée sur place le même dimanche dans la soirée pour s’enquérir de la situation.

La délégation composée également d’élus de Rutshuru a entamé ce lundi matin une série de consultations avec les communautés locales et les familles des victimes, pour trouver une solution.

D’après plusieurs sources locales, tout serait partie du phénomène de kidnapping. Pour combattre ce fléau qui provoque l’insécurité, des tueries et rançons des population que les jeunes de Kiwanja se sont constitués en patrouilleurs dans les champs et agglomérations.

D’après Aimé Mbusa Mukanda, l’un des acteurs de Rutchuru, c’est le recours de ces patrouilles qui sème une confusion entre les jeunes. Ils se font pas confiances et se suspectent mutuellement d’où les incidents du dimanche qui ont fait deux morts et 3 blessés par armes blanches entre les jeunes Nandé et Hutu.

Cette personnalité recommande à la délégation de bien analyser cette question car la cohabitation entre jeune se fait sans problème, mais c’est la problématique du kidnapping qui les divisent.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner