Une usine de production de la chaux ouverte à Likasi

La grande cimenterie du Katanga a lancé à Likasi sa production de la chaux, une matière qui est utilisée dans la production minière. Cette usine évitera aux entreprises minières de dépenser des devises ailleurs au détriment de l'économie locale, a indiqué mardi 27 octobre le ministre de l'Industrie, Julien Paluku.  

« L’objectif est de fournir la matière première, qui est la chaux, au secteur des mines ; parce que chaque année plus de 300. 000 tonnes de chaux étaient importées. Et ça occasionnait des sorties des devises vers l’extérieur pour finalement affaiblir l’économie locale », a expliqué Julien Paluku.

C’est une joie pour l’économie congolaise d’avoir une entreprise locale qui produit de la chaux et très prochainement, a-t-il poursuivi, annonçant une deuxième usine qui va produire du ciment sur place à Likasi.

« Jusqu’aujourd’hui, nous sommes au tour de 1200 employés locaux avec une projection de 2000 employés locaux. « Lorsqu’ils auront fini la construction de la cimenterie (nous aurons) au tour des 50 expatriés, qui sont des experts chinois, parce que le constructeur de cette usine et le 12ème producteur mondial de Clinker. Le clinker est une matière qui entre dans la composition de la fabrication du ciment », a estimé M. Paluku.

 Le responsable de l’usine est un expatrié, mais «  il tient compte de critère que nous avons fixé au niveau du ministère de l’Industrie ; à savoir : protéger et considérer la main d’œuvre locale et au besoin ouvrir une école de formation professionnelle au sein de l'entreprise pour le transfert de la technologie de la Chine vers notre pays ».

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner