Beni : les étudiants de l'UOS estiment que l'apport des Nations Unies est considérable sur le plan éducationnel


Le président du comité estudiantin de l’Université Officielle de Semuliki (UOS), Fabrice Mulwahali, a declaré lundi 26 octobre que « L’apport des agences des Nations Unies est vraiment considérable sur le plan éducationnel en RDC ».

Dans un entretien accordé à Radio Okapi, Fabrice Mulwahali souligne qu’il faut continuer à améliorer le système pour que l’éducation en RDC réponde au standard international.

« Il faut dire que certains même ont profité des repas dans les écoles en terme de renforcement de la santé des écoliers. Alors, s’il faudra améliorer, en tout cas, je pense que, le pays souffre d’un problème d’infrastructure, ça c’est le premier. C’est qu'on a beaucoup plus besoin des bâtiments, beaucoup plus des matériels. On a également besoin, comme je l’ai dis des matériels, avec l’évolution de la technologie, il faudra en quelque sorte numériser l’enseignement, il faudra adapter l’enseignement à l’évolution de la technologie. Ça c’est un besoin énorme. Et je crois que avec cet apport, si on y arrive, l’enseignement du Congo sera à un niveau de standard international comme on le voit dans d’autres pays qui sont suffisamment développés », a-t-il indiqué.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner