Nord-Kivu : 18 morts dans une attaque des ADF à Bayeti


Dix-huit personnes ont été tuées et des maisons incendiées, dans la nuit de mercredi à jeudi 29 octobre lors d'une nouvelle attaque des rebelles ougandais de l’ADF dans la localité Bayeti, du groupement Batangi-Mbau, aux environs de Mamove, à plus au moins 20 kilomètres à la partie Ouest de la commune rurale de Oicha.

Les autorités locales avancent le chiffre de 18 personnes majoritairement des cultivateurs, qui ont été tuées par ces rebelles de l’ADF, mais aussi des maisons ainsi que des églises incendiées.
Cette situation a provoqué ce jeudi matin, un déplacement massif de la population dans la région.

Les uns prennent la direction de Oicha et les autres se dirigent vers les localités voisines dans la province de l’Ituri. Contactée, l’armée dit être au courant de cette attaque mais ne confirme pas encore ce bilan.

La société civile ainsi que les autorités locales plaident pour le renforcement de sécurité dans cette région où la population est en pleine période récolte de ses produits champêtres.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner