RDC : des avancées enregistrées dans la participation des femmes dans les prises des décisions

La RDC a enregistré quelques avancées dans la réalisation de la résolution 1325 du Conseil de sécurité de l’ONU, notamment dans son axe de la participation de la femme à la prise des décisions et la résolution des conflits. La ministre d’Etat et ministre du Genre, Famille et Enfant, Béatrice Lomeya, l’a déclaré vendredi 30 octobre à Kinshasa, à l’ouverture des journées portes ouvertes pour commémorer les 20 ans de cette résolution.

Parmi les institutions où la présence de la femme congolaise est à signaler, Béatrice Lomeya Atilite a cité, entre autres, l’appareil judiciaire, l’armée et la police.

« S’agissant des institutions judiciaires, les femmes sont présentes et la dernière promue siège parmi les 9 juges de la Cour constitutionnelle. Au Conseil d’Etat, les femmes sont représentées à hauteur de 16%, et siègent dans les Cours et tribunaux, et Parquets, à tous les niveaux, y compris la Cour de cassation », a détaillé la ministre.

Béatrice Lomeya fait remarquer qu’au sein de l’armée, 8 femmes sont officiers généraux, 172 femmes sont officiers supérieurs et la police compte 3 femmes commissaires divisionnaires adjoints, 27 sont commissaires supérieurs principaux, et 31 commissaires supérieurs ainsi que 41 femmes commissaires supérieurs adjointes.

La résolution 1325 a été votée par le Conseil de sécurité le 31 octobre 2 000 pour réduire les effets préjudiciables des conflits armés sur la femme, tout en reconnaissant le rôle de cette dernière dans la prévention, le règlement, la consolidation de la paix et la réconciliation.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner