Kananga : un groupe des militaires déplore de ne pas avoir accès au contrôle


Un groupe des militaires, ayant réintégré l’armée en 2018 après leur démobilisation, déplore le fait de ne pas avoir accès au contrôle organisé par la commission venue de Kinshasa.

A cet effet, iIs sont venus plaider leur cause jeudi 5 novembre auprès de la MONUSCO/Kananga étant donné que, selon eux, ils ont toujours servi sous le drapeau. 

Impayés depuis deux ans, ces militaires implorent les autorités à revoir leur situation étant donné que leurs ménages passent des conditions de vie déplorables.

Contactée, une source près la 22ème Région Militaire indique que la commission venue de Kinshasa n’a recensé que les militaires actifs qui avaient reçu le macaron vert. Ceux-ci ne sont pas concernés

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner