RDC : que devrait faire le gouvernement pour mettre fin aux tueries à Beni?

Une trentaine de personnes ont été tuées ces dernières 24 heures dans le groupement Bambuba-Kisiki et dans le Parc national de Virunga, dans le territoire de Beni. Selon un communiqué officiel du gouvernement provincial du Nord-Kivu, publié mardi 17 novembre, la découverte macabre des corps des victimes a été faite hier matin ; au moment où six personnes ont été tuées et une autre blessée par balle lors d’une nouvelle attaque des rebelles ougandais des ADF dans la localité de Kokola, située entre Oicha et Eringeti.

La société civile de Beni demande à l’armée congolaise d’intensifier les patrouilles dans cette région mais aussi à collaborer avec la population pour les informations sécuritaires.

Questions :

-Comment analyser cet énième massacre dans le territoire de Beni ?

-Que devrait faire le gouvernement pour arrêter ces massacres à répétition ?

Invités :

-Jean-Bosco Sebishimbo, Ministre provincial de l’intérieur et Porte-parole du gouvernement provincial du Nord-Kivu.

-Paul Muhindo, Député national élu du territoire de Beni au Nord-Kivu. Il est président du Caucus des députés du Grand Nord. Il est également cadre du parti politique RCD/Kml.

-Serge Gontcho, Président du Mouvement citoyen « Conscience nationale en action » (CNA), Une initiative populaire qui s’appelle « Congo de l’Est à l’Ouest ».

 

/sites/default/files/2020-11/18112020-p-f-dialogueentrecongolais-00_site.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner