CAF : la CAF prolonge l'intérim de Constant Omari à la présidence, après la suspension d’Ahmad Ahmad par la FIFA

Le président de la FECOFA, Constant Omari Selemani devra poursuivre d'assurer l'intérim de la présidence de la CAF jusqu'aux prochaines élections de cette institution, prévues le 12 mars 2021.

Le Congolais Omari assure l'intérim à la tête de l’exécutif de la CAF depuis le 10 novembre jusqu’au 30 novembre à la suite de l'absence de Ahmad Ahmad, président de la CAF, pour des raisons de santé. Son intérim est prolongé, car M. Ahmad a été suspendu, lundi 23 novembre par la commission d'éthique de la FIFA pour cinq ans.  

Il devra également payer une amende de 185 000 euros, notamment pour détournements de fonds. Le dirigeant malgache de 60 ans, à la tête du football africain depuis mars 2017 et candidat à un deuxième mandat, avait par ailleurs été placé en garde à vue pour des soupçons de corruption en juin 2019 à Paris.

En vertu des dispositions de l’Art 24 paragraphe 8 des Statuts de la CAF, en cas d’absence du président ou de son incapacité temporaire à assumer sa fonction, il est remplacé par le 1er vice-président. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner