RDC : célébration du 50e anniversaire du parc de Kahuzi Biega

Le Parc national de Kahuzi Biega (PNKB) fête ses cinquante ans d’existence lundi 30 novembre. Ce patrimoine mondial de l’UNESCO regorge de plusieurs espèces rares, dont les gorilles de montagnes de l’est. Cinquante ans après, le PNKB fait face à des multiples défis, notamment l’insécurité et l’envahissement répété de sa concession par des populations riveraines. Les manifestations commémoratives se déroulent à Tchivanga, siège du parc dans le territoire de Kabare.

Le Parc national de Kahuzi-Biega est créé en 1970. Le site fait partie de la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1980. Situé à l'ouest du lac Kivu près de Bukavu, le PNKB se trouve principalement dans le  Sud-Kivu, mais aussi au Nord-Kivu et au Maniema sur une superficie de 6 000 km2.

Le parc est couvert d'une vaste étendue de forêt tropicale primaire et est dominé par deux volcans éteints, le Kahuzi et le Biega.

Sur les 136 espèces de mammifères identifiées dans le parc, le gorille de pleine de l'Est est le plus dominant.

D'autres primates sont les chimpanzés de l'Est et le singe à la chouette. Dans la liste des mammifères du PNKB, se trouvent aussi l'éléphant de brousse et le buffle.

Mais, avec toutes les guerres qu’a connues la partie orientale de la RDC, le PNKB a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial en péril en 1997.

Pour sortir de cette liste noire, le gouvernement congolais et l’Institut congolais pour la cpnservation de la nature (ICCN) redoublent des efforts pour lutter contre l’insécurité et l’envahissement du parc par certaines populations riveraines.

L’année dernière, le PNKB avait été classée troisième lieu touristique de l’Afrique. Quelles que soient les restrictions dues à la pandémie de Coronavirus, Mr Dedieu BYA’OMBE, directeur chef de site appelle les touristes du monde entier à se rendre dans la forêt et les montagnes de Kahuzi Biega.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner