Sud-Kivu : MSF met fin à ses activités à Fizi


Dans un communiqué de presse publié mardi 1er decembre, l'ONG internationale Médecins sans frontières (MSF) a mis fin à toutes ses activités dans le territoire de Fizi (Sud-Kivu).

Une décision consécutive à des violentes attaques dirigées contre le personnel de MSF dans cette région ces derniers mois, note le communiqué.

La décision de Médecins sans frontières d’interrompre ses activités dans le territoire de Fizi tombe comme une massue sur la tête de la population de cette zone car Médecins sans frontières y avait un monopole difficile à remplacer.

Les soins de santé primaires, les opérations chirurgicales et la lutte contre les épidémies en cours restent une tache inégalable dans cette zone infectée de l’activisme continu des groupes armés.

MSF ne cite pas d’incident unique en lieu et date mais fait part de tous les cas d’attaques menés par les groupes armés contre l’organisation en 2020.

Selon le responsable opérationnel de MSF en mission à Bukavu, Ellen Van der Velden, l’organisation maintiendra un petit nombre de services pour assurer le traitement continu pendant les six prochains mois des patients atteints de SIDA et de la tuberculose ainsi que les soutiens aux services de laboratoire et au personnel soignant en faveur des communautés qui ne peuvent accéder aux structures locales de santé. 

MSF rappelle que ses équipes continuent à travailler dans 21 des 26 provinces de la RDC.

Cette organisation humanitaire médicale affirme transférer l’ensemble de ses activités au ministère de la santé. 

Mais les autorités congolaises n’ont pas encore réagi à cet effet. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner