Impact de l'appui de UNFPA dans le secteur de la sante maternelle et de reproduction en RDC

 

En Rdc, on estime à 846 le nombre de décès maternels sur 100 mille naissances vivantes selon les enquêtes démographiques et de sante de 2013. Pour réduire ce taux, UNFPA appuie le gouvernement congolais dans le secteur de la santé maternelle et de reproduction.

-D’après le Dr Abeti Bilanda Ndele, responsable de la santé maternelle a UNFPA/RDC, des avancées significatives ont été enregistrées grâce aux interventions de Unfpa notamment dans l’intégration des soins obstétricaux et néonatals, le renforcement des capacités des prestataires de sante et l’accès aux services de planification familiale.

Quelle évaluation peut-on faire de cet appui de Unfpa dans le secteur de la santé maternelle et de reproduction en RDC ?

Les réponses avec le Dr Abeti Bilanda Ndele, chargée de la santé maternelle a UNFPA/RDC et le Dr Anne-Marie Ntumba, directrice du Programme National de Sante de la Reproduction en RDC(PNSR) dans ce magazine Maisha Bora enregistré le 09 novembre  2020 dans une présentation de Marcel Ngombo Mbala.

/sites/default/files/2020-12/09112020-web-maishaborapad.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner