Nord-Kivu : 11 présumés criminels présentés à la presse à Beni


Quatre groupes d'un total de 11 présumés criminels ont été présentés lundi 7 novembre à la presse lors de la parade hebdomadaire de la mairie de Beni (Nord-Kivu).

Le premier groupe de ces présumés criminels est constitué de six hommes se déguisant en des médecins traditionnels, profitant ainsi de cette tenue pour extorquer la paisible population en ville de Beni. Ces derniers ont érigé leur base dans le quartier Kasabinyole, dans la commune de Rwenzori.

Selon les sources de la sécurité, le même groupe serait aussi auteur de plusieurs cas de cambriolage des maisons dans la ville en utilisant des produits soporifiques. 

Le deuxième groupe est constitué de deux femmes, qui habitent la périphérie de la prison Kangbayi. Ces dernières sont accusées d’être parmi les collaborateurs des assaillants qui ont facilité la planification de l’évasion des détenus de cette maison carcérale au mois d’octobre dernier.  

Une autre catégorie est de deux militaires qui ont avoué avoir extorqué et volé l’argent de leurs supérieurs. La dernière catégorie est celle d’un jeune homme qui a donné la mort à sa belle-mère dans l’une des cellules de la commune de Bungulu.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner