Comment faire face à la malnutrition chez les jeunes filles enceintes ?

Près de 40 % de filles congolaises souffrent d’anémie après avoir été victimes de grossesses précoces. Cette situation les perturbe et surtout lorsqu’elles sont chassées de la maison. Faute de moyens, elles n’ont pas une alimentation de qualité et se retrouvent facilement dans une situation de malnutrition. D’après les experts, cela peut être parmi les causes de la mortalité maternelle et infantile. - Comment lutter contre la malnutrition chez les jeunes filles victimes des grossesses précoces ?

Jody Nkashama s’entretient sur ce sujet Guiliana Serra et Dr Toussaint Tusuku, respectivement spécialiste du programme Genre au Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) et chef de division au Programme national de nutrition (PRONANUT).

/sites/default/files/2020-12/08122020-comment-faire-face-a-la-malnutrition-chez-les-jeunes-filles-enceintes-53_minutes_40_secondes.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner