La République démocratique du Congo réintégrée dans l’AGOA

Le président des Etats-Unis d’Amérique, Donald Trump, a signé mardi 22 décembre à la Maison Blanche à Washington, la décision qui réintègre la République démocratique du Congo à l’African Growth and Opportunity Act (AGOA) ou loi sur la croissance et les opportunités en Afrique. Il s’agit de la concrétisation de l’un des engagements du Partenariat stratégique privilégié entre les deux Etats.   

Cette décision va permettre aux producteurs locaux congolais d’exporter directement vers les USA plus de six mille produits différents, sans tarifs douaniers comme par le passé. 

En prenant cette décision, le président américain désigne la RDC comme pays bénéficiaire d’Afrique subsaharienne, aux termes de l’article 506A de la loi sur le commerce.  

La RDC avait perdu ce statut en 2010 par la décision du président Barack Obama, motivée par des inquiétudes liées aux violations des droits de l’homme.  

Selon le président Donald Trump, les différentes et récentes mesures, prises par le gouvernement actuel de la RDC ayant trait aux droits humains, ont contribué à cette réintégration. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner