Paris : Roger Lumbala mis en examen et placé en détention provisoire

Roger Lumbala a été mis en examen par le Parquet national antiterroriste (France) pour complicité de crimes contre l’humanité et de participation à un groupement formé en vue de la préparation des crimes contre l’humanité. Il a été placé en détention provisoire.

C’est ce qu’indique le Parquet national antiterroriste dans un communiqué rendu public ce lundi 4 janvier.

 « Une information judiciaire a été ouverte samedi 2 janvier 2021 contre Tshitenge Roger Lumbala, à l’issue d’une enquête préliminaire ouverte en décembre 2016 sous l’égide  du pôle Crimes contre l’humanité, crimes et délits de guerre du Parquet national antiterroriste (PNAT) et diligentée par l’Office central de lutte contre les crimes contre l’humanité, crimes et délits de guerre (OCLCH). L’intéressé a été mis en examen par le magistrat instructeur des chefs de complicité de crimes contre l’humanité et de participation à un groupement formé en vue de la préparation des crimes contre l’humanité », indique le communiqué.

Le même document précise qu’il « lui est reproché des crimes commis entre juillet 2002 et janvier 2003 en RDC (Province Orientale), visant  la population civile, auxquels il aurait participé en qualité de dirigeant  du groupe armé Rassemblement congolais pour la démocratie-National (RCD-N)  dans le cadre de l’opération armée dite « effacer le tableau ». 

Ces crimes ont pris place dans le contexte de la guerre civile ayant ensanglanté la RDC entre 1998 et 2003.

« Il s'agit de la première mise en examen prononcée dans le cadre d'une procédure judiciaire ouverte sur la base du rapport Mapping de l'organisation des Nations-Unies concernant les violations les plus graves des droits de l'homme et du Droit International humanitaire entre Mars 1993 et Juin 2003 sur le territoire de la République Démocratique du Congo », prévient le Parquet national antiterroriste.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner