La mise en examen de Lumbala est un signal fort pour d’autres responsables des groupes armés (Xavier Maky)

 « La mise en examen judiciaire de Roger Lumbala par la justice française est un signal fort pour d’autres responsables des groupes armés qui continuent à commettre des crimes graves en Ituri », a indiqué l’organisation de défense des droits de l’homme Justice plus mardi 5 janvier à Bunia.  

Selon cette structure, les crimes reprochés à l’ancien chef de guerre et patron du Rassemblement congolais pour la démocratie-National (RCD-N), ont été commis dans une partie de l’Ituri dans la région de Nyanya en territoire de Mambasa.  

Le coordonnateur de cette ONG, Xavier Maky parle d’une victoire pour les victimes qui commençaient déjà à perdre espoir. Il espère que justice sera rendue à ces victimes, en attendant la réparation pour les préjudices qu’elles ont subis.  

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner