Ravin du plateau de Kimwenza : le cardinal Ambongo demande au gouvernement de prendre ses responsabilités

Le cardinal Fridolin Ambongo demande au gouvernement et surtout au Président de la république de prendre ses responsabilités, devant le danger créé par le ravin du plateau de Kimwenza, dans la commune de Mont Ngafula aujourd’hui long de près de 2 km.

Cette déclaration a été faite à l’issue de sa visite, le vendredi 8 janvier, au cours de laquelle l’archevêque de Kinshasa a fait ce constat amer.

La route a été engloutie, ainsi que plusieurs habitations et autres infrastructures. Devant ce danger qui n’a pas encore dit son dernier mot, l’archevêque Kinshasa promet de faire un plaidoyer au sommet de l’Etat pour les habitants de ce coin.

Pour l’archevêque de Kinshasa, cette situation est simplement inadmissible.

Le danger est réel, renchérit le président de la commission vie consacrée Kimwenza Kindele, le père Jean Mboma.

Le cardinal et sa délégation ont fini cette visite à l’Université Loyola du Congo, elle aussi menacée.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner