Nord-Kivu : plaidoyer pour l’implication de l’assemblée provinciale dans la sécurisation des éco gardes de l’ICCN

Vingt-huit organisations environnementales et de défense des droits humains au Nord-Kivu, plaident pour l’implication de l’assemblée provinciale dans la sécurisation des éco gardes de L’ICCN. Dans une correspondance adressée mercredi 20 janvier au président de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu, ces ONG réagissent par un appel à la vigilance et expriment leur solidarité aux 6 éco gardes tués le 10 janvier dernier dans le Parc national des Virunga.  

 

Pour ces organisations, le meurtre des 6 éco gardes intervenu dans la zone de Nyamitwitwi fait suite à celui des 14 autres éco gardes qui ont perdu la vie en avril 2020, à Rumangabo, dans le territoire de Rutshuru. 

Et si les politiques, en l’occurrence les députés devraient être un réconfort pour le parc, ces défenseurs de l’environnement estiment que certains députés émettent plutôt des propos incitant à la haine contre le Parc et ses gestionnaires.

« Il y a quelques députés qui se comportent bien mais d’autres, ils sont là pour diaboliser les gestionnaires du Parc National des Virunga. Leurs propos ce sont les menaces. Et si nous avons écrit au président de l’assemblée provinciale c’est pour voir s’il peut nous aider à mobiliser ces députés là et voir comment les amener à comprendre que ce n’est pas au Parc mais c’est au près du gouvernement de Kinshasa qu’il faut orienter la population pour revendiquer leurs droits », explique Bantu Lukambo, responsable de l’une de ces organisations.

Plusieurs conflits fonciers liés surtout aux limites territoriales  opposent actuellement le Parc National des Virunga et les populations riveraines. Bien que classé comme patrimoine national et mondial, ce parc est considéré par de nombreux riverains et leurs représentants politiques comme source des leurs souffrances et de leurs pauvretés.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner