Beni : la situation sanitaire de la population de Kilya est « catastrophique »

La situation sanitaire de la population de Kilya est catastrophique, selon l’infirmier titulaire du centre de santé de Kilya à la délégation multidisciplinaire de la MONUSCO qui séjourne depuis mercredi 27 janvier, dans le secteur de Rwenzori, à Beni au Nord-Kivu. 

Selon le responsable de cette structure sanitaire, il n’y a pas de médicaments, et plusieurs structures médicales ont fermé dans la région. 

Cette situation contraint la population de Kilya à se fait soigner ailleurs. 

« La situation sanitaire de la population ici est médiocre. La population a fui. Je soigne quelques malades, mais les dispensaires ont fermé leurs portes. Certains malades se dirigent ailleurs pour se faire soigner, mais ceux-là qui n’ont pas assez de moyens pour se déplacer ailleurs, nous les soignons ici localement », détaille Honoré Kahindo. 

Il précise que tous les malades sont partis ailleurs. Ceux qui sont là, n'ont pas de moyens pour se déplacer. 

« Nous soignons plus les malades souffrant de paludisme, les uns souffrent d’hypotension à la suite de coups de feu d’armes lourdes et les autres souffrent d’hypertension. Mais nous nous efforçons pour les soigner. Le grand problème ici, c’est le manque de médicament dans notre centre de santé à la suite de la situation sécuritaire d’ici dans notre région », a indiqué Honoré Kahindo. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner