Journée mondiale des zones humides : la société civile invite le gouvernement à mettre en place une politique pour leur protection

Le 2 février de chaque année, le monde célèbre la journée mondiale des zones humides. En RDC, les zones humides qui sont vouées à l’abandon. La société civile environnementale propose l’adoption de  la protection des zones humides pour lutter contre le changement climatique. Le président de la société civile environnementale du Sud-Kivu et membre de la convention de RAMSAR en RDC, Josué Aruna invite les services compétents à protéger ces zones humides qui aident à atténuer le choc du au changement climatique.

 « Les zones humides en RDC c’est considéré comme des espaces à l’abandon. Il y a un délaissement total et une occupation illégale des milieux humides au niveau de notre province et au niveau du pays. Et cela a d’énormes conséquences, au lieu que ces zones humides nous aident à lutter contre le changement climatique, mais aujourd’hui comme on les a occupées, on construit bizarrement, donc ça constitue des milliers des morts des personnes alors que ce sont ces zones humides qui pouvaient nous aider à atténuer le choc du au changement climatique. Donc la situation n’est pas bonne », a-t-il déclaré.

Josué Aruna demande au gouvernement de mettre en place une politique locale efficace.

« Pour la bonne gestion des zones humides, il faut d’abord mettre en place une politique locale efficace, c’est-à-dire comme nous avons initié un édit au niveau de l’assemblée provinciale du Sud Kivu sur la gestion des zones humides, il fallait d’abord commencer par les stratégies locales au niveau du gouvernement provincial afin qu’on mette en place une dit provincial ça va booster les intérêts au niveau national. »

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner