Clôture du 34e sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba

Le 34e sommet de l’Union africaine s’est clôturé dimanche 7 février à Addis Abeba en Ethiopie. Félix Tshisekedi a pris la présidence de cette institution africaine pour une année. Dans son discours, le chef de l'Etat congolais a axé sa politique pendant cette présidence, sur trois points à savoir : lutter contre la pandémie de Covid-19, imposer la paix dans des zones caractérisées par des conflits armés et récupérer le patrimoine culturel africain confisqué pendant la colonisation. 

Questions : 

-Comment analyser ces priorités ? 

-Quels sont les enjeux de la présidence de Tshisekedi à l'union africaine sur le plan national et sur le plan africain ? 

Invités : 

-Professeur Mwahila Tshiyembe, Directeur de l’Institut panafricain de géopolitique de Nancy en France. 

-Professeur Alphonse Maindo, Docteur en sciences politiques de l’Université de Sorbonne à Paris 1 et enseignant à l’Université de Kisangani. 

-Alain-Parfait Ngulungu, Chercheur au Centre d’études politiques de l’Université de Kinshasa. Il est aussi secrétaire exécutif de l’Association congolaise des sciences politiques. 

 

/sites/default/files/2021-02/08022021-p-f-dialogueentrecongolais-00_site.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner