Nord- Kivu : près de 30 civils tués en l'espace de 5 jours

Près de trente civils tués et plusieurs blessés en l'espace de cinq jours. C'est le bilan encore provisoire des attaques depuis vendredi dernier, des rebelles ADF, dans plusieurs villages du secteur de Ruwenzori. Conséquence, un déplacement massif des populations.

Pendant ce temps, l’armée dit être à pied d’œuvre pour contenir la situation.
 

Ces nouveaux massacrent interviennent au moment où Félix Tshisekedi actuel président de l'union africaine annonce qu'il envisage d'imposer la paix dans toutes les parties de l'Afrique caractérisées par des conflits armés.

Questions :

-Quelle analyse faire de ces nouveaux massacres ?

-L'imposition de la paix comme le propose le président en exercice de l'UA serait- elle la voie efficace pour ramener la paix dans l’Est de la RDC ?

Invités :

-Jean-Baptiste Muhindo Kasekwa, Député national élu de Goma au Nord-Kivu et cadre de la plate-forme Lamuka. Il est membre de la commission défense et sécurité à l’Assemblée nationale.

-Eric Paluku, Député national élu de Butembo au Nord-Kivu. Il est cadre du parti politique RCD/Kml. Il est aussi ancien Ambassadeur de la RDC en Angola.

-Djaribu Muliwavyo, Enseignant, Chef des travaux à l’Université de Goma au Nord-Kivu. Il est auteur de l’ouvrage intitulé « La guerre des ADF dans le Ruwenzori ».

 

/sites/default/files/2021-02/09022021-p-f-dialogueentrecongolais-00_site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner