Maï-Ndombe : les services de sécurité instruits à accentuer la vigilance et le contrôle aux ports

Les services de sécurité sont instruits à redoubler la vigilance et à accentuer le contrôle des baleinières au niveau des ports. En outre, tous les armateurs qui naviguent la nuit doivent être interceptés et traduits en justice. C’est ce qu’a déclaré le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, Gilbert Kankonde, relayé par Christian Mubiala, son conseiller en charge de la sécurité publique, en mission samedi 20 février à Bandundu. 

Christian Mubiala est venu s’enquérir de la situation sur le naufrage d’une baleinière qui a eu lieu lundi 15 février sur le fleuve Congo dans la province du Maï-Ndombe, vers le village Nkana.  

Il indique que parmi les 125 rescapés trouvés sur place, une partie a été évacuée sur instruction du ministre de l’Intérieur et les autres les seront après :  

« Nous avons pu évacuer quelques rescapés, sur instruction du vice-Premier ministre.  On demande à ces armateurs que les vies humaines sont reliées à ces accidents-là. Du côté du ministère de l’intérieur, le ministre a tout de suite instruit les services de sécurité sous sa tutelle de non seulement redoubler la vigilance, mais accentuer les contrôles au niveau des ports publics surtout les ports privés, d’où partent ces baleinières. Déjà les services ont été instruits pour pouvoir intercepter tous ceux qui naviguent la nuit et pour les récalcitrants eux, ils vont être interceptés et s’il le faut, les envoyer vers les services de la justice pour les juger ».  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner