Forum des As : « Critères de sélection des candidats ministrables : l’ego des chefs des partis, une épine dans le pied de Jean-Michel Sama »

Revue de presse du mercredi 24 février 2021

Les médias congolais reviennent ce mercredi sur les consultations du Premier ministre Sama Lukonde en vue de la formation du gouvernement.

Le Premier ministre congolais, Jean-Michel Sama Lukonde, a dévoilé le critérium du choix des candidats aux différents postes ministériels. A savoir, la compétence, l'expérience et la probité morale, rapporte Forum des As.

Cependant, nombre d'analystes, instruits par l'expérience du passé, ne cachent plus leur doute. Selon eux, cette exigence du successeur de Sylvestre Ilunga Ilunkamba risque d'être contrariée par la réalité de nos partis politiques, analyse le journal.

En RD Congo, conclut le quotidien, la jurisprudence le montre si bien, c'est le tout-puissant président et incontestable autorité morale du parti, qui est lui-même candidat à un poste ministériel proposé à sa formation. Et, lorsqu'on ne le prend pas, c'est alors que commence tout le problème.

Selon Le Potentiel, le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a échangé, mardi 23 février à l’hôtel du gouvernement, avec la délégation du regroupement « Ensemble pour le changement », plateforme de Moïse Katumbi, conduite par le député national Dieudonné Bolengetenge.

Comme tous les autres regroupements politiques consultés jusqu’ici, Ensemble pour le Changement a fait aussi ses premières propositions au chef du gouvernement en attendant de déposer un document formel dans 48 heures, ajoute le quotidien.

Pour le Regroupement politique Alliance pour l’avenir/alliés (AA/a) que dirige Pius Muabilu, ajoute La Prospérité, le nouveau Premier ministre est un homme déterminé à relever les défis.

Le nouveau chef de l’Exécutif central a également pris langue avec les regroupements politiques Alliance des acteurs pour la bonne gouvernance du Congo (AABC) que conduit Julien Paluku, les cadres de l’UNC de Vital Kamerhe, ainsi que les personnalités du PPRD qui ont adhéré à la dynamique de l’USN, ajoute le quotidien.

Toussaint Alonga Likili, président du Parti politique Le Transformateur (PLT), a au cours d'une conférence de presse organisée le mardi 23 février 2021, appelé le chef de l'État Félix Tshisekedi à veiller à la géopolitique et à la représentation du Grand Équateur dans le prochain gouvernement, commente 7sur7.cd. 

Il souhaite également qu'une place soit accordée aux combattants des valeurs, ajoute le site web. 

« Il n'y a qu'un combattant qui connaît la valeur des autres combattants. Il n'y a que ceux qui ont combattu, qui ont connu dans leur chair les affres du combat, qui ont résisté contre la corruption comme vous l'avez fait qui peut accorder une place de choix aux combattants que nous sommes. Je voudrais par cette adresse, formuler le vœu de voir dans le prochain gouvernement, la présence de ceux qui ont combattu et ont gardé la foi dans le combat », a plaidé Toussaint Alonga dont les propos sont repris par Actualite.cd.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner