Nord-Kivu : un nouveau plan d’urbanisation de la ville de Goma en étude


A l’issue d’un atelier de trois jours qui réunit depuis lundi 22 février à Goma, les cadres politiques et ceux de la société civile du Nord-Kivu, les travaux de recherche sur l’état des lieux effectués afin de doter la ville de Goma d’un nouveau plan d’urbanisation et d’un plan d’aménagement sont en évaluation.    

Ce nouveau dispositif qui cadre avec le projet de développement urbain (PDU) du Gouvernement congolais, est exécuté en complicité avec l’Institut Supérieur d’Architecture et d’Urbanisme (ISAU).  

La ville de Goma figure parmi les quatre villes pilotes pour ce projet qui est financé par la Banque Mondiale.
Pour le ministre provincial en charge de l’urbanisme au Nord-Kivu, Muhindo Rodriguez, le plan urbain de référence qui devrait être élaboré, à l’issue dudit projet, devrait corriger le développement qu’a connu la ville de Goma sans un plan urbain au préalable : « Nos villes ont existé par des occupations de fait. Certaines n’ont pas été urbanisées au préalable. Alors que les villes doivent être urbanisées en amont pour que les populations viennent habiter après. Mais les populations ont précédé l’urbanisation ».  

Pour le vice-président de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu, Jean-Paul Lumbulumbu, du fait que l’exécution de ce plan devrait prendre près de 15 ans, l’Etat devrait déjà anticiper d’autres dispositions : « Nous allons à environ 1,5 million d’habitants à Goma et à cause de l’insécurité dans les territoires, la tendance de la population c’est de faire un exode rural vers la ville de Goma. Je pense également qu’il faudrait encourager le gouvernement à mettre plutôt en application le plan d’aménagement ».  

Ce projet du gouvernement qui a ciblé les villes de Goma, Bukavu, Matadi et Kikwit, est piloté par le ministère national en charge de l’urbanisme et habitat.  

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner