Sud-Kivu : retour progressif de la sécurité à Kipupu


Un retour progressif de la sécurité à Kipupu, dans les hauts plateaux du territoire de Mwenga, secteur d’Itombwe, le constat a été constaté jeudi 25 février par le chef de secteur d’Itombwe.
Depuis deux mois, les habitants ayant fui l’attaque du 16 juillet l’année passée ont commencé à regagner leurs villages. Les derniers en date, dix personnes sont arrivées mercredi 24 février en provenance de la réserve nationale d’Itombwe.

Le chef du secteur d’Itombwe s’est réuni ce même jeudi avec ses chefs locaux pour faire un état des lieux de la situation securitaire dans leur region. Cette reunion fait suite au passage mardi 23 février d’une mission conjointe d’évaluation effectuée par la MONUSCO à Kipupu. L’équipe s’était rendue pour étudier les moyens de protection et de renforts de securité avant la nouvelle fermeture d’une base statique des forces onusiennes déployées recemment dans la region.

es chefs locaux estiment que cette situation sécuritaire est relativement calme mais imprévisible en raison de l'activisme des groupes armés dans la région. Les FARDC avaient mis en évidence les conditions de travail difficiles en lien avec les abris, les outils de communication et de transport ainsi que les renforts de troupes. En outre, il a été révélé à l'équipe de la MONUSCO la prétendue intention de Makanika de lancer des attaques massives sur la région de Kipupu - Mikenge dans le but d'avoir un contrôle étroit sur l'axe stratégique Mikenge, Kalingi, Tuwetuwe et Minembwe.

Les chefs locaux d’Itombwe recommandent que la MONUSCO soutienne logistiquement les FARDC pour le renforcement du bataillon des FARDC basé à Kipupu qui sera déployé à Makutano, Tulambo, Kabara et même à Kipombo, chef lieu du groupement de basimunyaka. Ceci avant la fermeture de la base de la MONUSCO. L’objectif est d’étendre et de consolider un périmètre de sécurité protecteur autour de Mikenge et Kipupu. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner