Meurtre des experts de l’ONU : la Cour militaire autorise la comparution de la journaliste de RFI Sonia Rolley

La Cour militaire de l'ex-Kasaï-Occidental autorise la comparution de la journaliste de Radio France Internationale (RFI) Sonia Rolley comme renseignant. Cette autorisation a été demandée ce mardi par le ministère dans le procès des présumés meurtriers des experts de l'ONU au Kasaï. Le ministère public a fait savoir que la journaliste pourrait « éclairer » la Cour militaire sur ce qu'elle sait de ce meurtre.

Compte-rendu d'audience

«Nous sollicitons la comparution de Sonia Rolley», lance le ministère public, rappelant que le journaliste de RFI avait réalisé beaucoup de reportages relatifs au meurtre de Zaida Catalan et Michael Sharp, les deux experts de l’ONU tués en mars 2017 au Kasaï.

Le général Muwau ajoute que la journaliste a également discuté avec Jean Bosco Mukanda, l’une des personnes accusées d’avoir participé au meurtre des deux experts.

«Sonia Rolley a fait beaucoup de reportages sur ce meurtre. Elle a parlé avec Jean Bosco Mukanda. Au lieu de dire des choses en dehors du prétoire, qu'elle vienne le dire ici», argumente le général Muwau, avant d’ajouter : 

«Ne pas vérifier ce que Sonia Rolley dit, on dira que la justice militaire a évité d’affronter la vérité.»

La Cour accède à la demande du ministère public.

Le président de céans déclare que la Cour se fait le devoir d’inviter la journaliste «afin qu’elle puisse aider l’humanité en mettant à la disposition de la justice congolaise des éléments dont elle aurait des preuves».

En plus de Sonia Rolley, le ministère public obtient l’autorisation de la Cour pour la comparution du pasteur Charles Boniface qui dirige une radio de Kananga ainsi que celle de Gabriel Ilunga.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner