Kwilu : des attributaires de 15 structures réclament 13 mois d'arriérés de primes à l'Office des routes


Les attributaires de 15 structures qui ont travaillé dans le cadre du cantonnage manuel des routes de desserte agricole à travers la province du Kwilu sont montés au créneau lundi 1er mars pour réclamer leur paiement de 13 mois d’arriérés à l'Office des routes avec qui ils avaient signé le contrat. 

Dans un entretien téléphonique accordé à Radio Okapi, Jean-Pierre Masala Kiley, président de ces attributaires indique que le contrat était pour 2017 et 2018, mais seul une partie de la paie a été versée.  

« Nous avons commencé avec l'Office des routes c'était en 2017, nous avions arrêté en 2018 en tant que les attributaires. C'est dans le cadre du cantonnage manuel. On avait payé l'année 2017 pas 2018. Quand on envoyait le rapport c'est par le truchement de l'Office des routes Kikwit. Les 13 mois d'impaiement à l'Office des routes avec qui nous avons signé le contrat », a-t-il expliqué. 

Jean-Pierre Masala déplore également « l’injustice », car selon lui, les attributaires de toutes les autres provinces ont déjà reçu la totalité de leur argent sauf ceux du Kwilu.  

« Il y a certaines provinces qui ont été déjà servies, sauf nous ici au Kwilu. Pourquoi cette différence, pourquoi ce retard-là ? C'est pourquoi nous réclamons les 13 mois qu'on nous paie ça. Nous sommes tous au nombre de 15 à 20 structures. Ce n'est pas les structures qui travaillaient mais on avait engagé les cantonniers », a-t-il indiqué. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner