Elections 2023 : l’UDPS exige d’abord le recensement général de la population

L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) conditionne la tenue de prochaines élections au recensement de tous les Congolais. Son secrétaire général l'a déclaré dimanche dernier dans une matinée politique devant les combattants du parti présidentiel. 

Cette déclaration intervient après que la CENC a demandé au gouvernement en gestation de tout mettre en œuvre pour organiser les élections dans les délais constitutionnels.  

-Que pensez-vous de la position de l'UDPS au sujet des élections de 2023 ?  

Invités :  

-Me Daniel Aselo, secrétaire général adjoint de l’UDPS, en charge des questions juridiques et stratégiques. 

-Me Blanchard Mongomba, secrétaire général du parti politique Nouvel élan, parti membre de la coalition Lamuka. 

-Alain Lomanja, analyste des questions électorales. 

 

/sites/default/files/2021-03/09032021-p-f-dialogueentrecongolais-00_site.mp3

 

 

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner