Environ 10 millions USD pour 99 PME de Matadi

La proclamation des résultats du concours de plan d'affaires dans le cadre du Projet d'appui au développement des micros, petites et moyennes entreprises (PADM PME) a s’est déroulée mardi 9 mars à Matadi. Il s’agit d’un nouveau projet du gouvernement de la République qui consiste à une assistance technique et financière de plan d'affaires, sur financement non remboursable de la Banque mondiale, a précisé le gouverneur du Kongo-Central, Atou Matubuana.  

Atou Matubuana a par ailleurs invité les bénéficiaires de ce fonds à relever le défi de la croissance dans la transformation de l'économie du Congo.    

Selon le coordonnateur de PADM/ PME pour la ville de Matadi, Alexis Mangala, 99 Petites et moyennes entreprises locales bénéficient de ce financement de la Banque mondiale, sur les 160 PME compétitrices. Selon lui, 71 pour cent d'entre elles sont pilotées par des hommes et 29 pour cent par des femmes. 

Alexis Mangala soutient que, pour cette première phase du plan d'affaires, un montant de près de 55 millions de dollars américains est mis à la disposition de différentes PME, à travers les quatre villes cibles, selon différents secteurs du projet dont l'agro transformation, l'industrie légère et les services. 

Le coordonnateur national du projet PADM PME a indiqué qu'en terme de l'effectif, Matadi occupe la deuxième place avec 23 pour cent, après la ville de Kinshasa qui a 33 pour cent de bénéficiaires. Mais, en termes du financement, Matadi vient en dernière position après les villes de Kinshasa, Lubumbashi et Goma.  

L'enveloppe de Matadi est de près de 10 millions de dollars seulement, d'autant plus qu'à Matadi, les postulants sont en majorité des micros-entreprises ayant compéti pour un chiffre d'affaires de moins de 80 000 dollars. Tandis que dans les trois autres villes, les postulants sont en grand nombre les petites et moyennes entreprises avec un chiffre d'affaires de plus de 80 000 dollars.  

Les bénéficiaires saluent l'initiative du Président de la République, visant à promouvoir l’entrepreneuriat, avec comme retombées positives, la création d'emplois, ajoutant que cette initiative va devoir aussi générer des taxes en faveur de l'Etat congolais.  

La prochaine étape reste l'appel à candidature des jeunes et femmes entrepreneurs qui seront les deuxièmes bénéficiaires de ce financement de la Banque mondiale.  

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner