Bukavu : début du procès du policier présumé auteur du meurtre d'un enfant


Le procès en flagrance contre le policier, accusé d'avoir tué par balle une fille de 11 ans, a debuté mercredi 10 mars, à la base navale, non loin de la Bralima, en commune de Bagira (Bukavu)

Le Tribunal militaire de garnison de Bukavu qui s’est vite saisi du cas sur cette question a reçu deux prévenus dont un policier et un civil.

Ils sont poursuivis pour meurtre et tentative de meurtre. Ils sont tous impliqués dans la mort par balle d’une jeune fille de 11, mardi 9 mars, dans la commune de Bagira.

Plusieurs sources affirment que le policier, en état d’ivresse et le civil se disputaient l’arme de guerre dans un conteneur, lorsque l’un d’eux a appuyé sur la gâchette envoyant la balle en direction de la fille qui passait par là.

C’est le collectif ‘’Tournons la Page’’ qui prend en charge les avocats qui assistent la partie civile.

La Nouvelle Dynamique de la Société Civile (NDSCI) condamne cet acte de barbarie et tous les autres actes de violences policières envers les civils.

La NDSCI annonce une série d'actions pour exiger des réformes profondes de la Police  nationale congolaise ( PNC), et le retrait des armes de guerre conformément aux lois de la République.

Ce procès en flagrance se poursuit ce jeudi avec la descente sur terrain pour se rendre compte des circonstances sur le lieu du crime.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner