Haut-Uele : la société civile dénonce l'activisme de la LRA à Dungu

La société civile de Doruma, dans le territoire de Dungu (Haut-Uele) a dénoncé vendredi 12 mars la recrudescence des incursions des présumés rebelles de la LRA dans cette entité. 

Selon elle, depuis deux semaines, ces assaillants pillent les biens de la population et kidnappent les hommes pour le transport de leur butin.  

Le ministre provincial en charge de l’Intérieur a affirmé également que des jeunes filles de moins de 17 ans sont également enlevées. Il justifie cette situation par le sous-effectif des militaires FARDC dans cette zone, qu’il qualifie de rouge.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner