RDC : Washington reconnait les ADF comme une branche de l’Etat islamique

Dans un communiqué publié mercredi, les États-Unis ont désigné officiellement les ADF, responsables des massacres dans la région de Beni, comme la branche de l’Etat islamique opérant en RDC.
Ce groupe terroriste sera désormais identifié sous le nom de " Daesh -RDC", renseigne le communiqué.

L'administration Biden dit appuyer les efforts du gouvernement congolais visant à faire face aux groupes armés et groupes terroristes et mettre un terme aux violences brutales, qui ont causé beaucoup de souffrances aux populations vivant dans l'est de la RDC 

-Comment analyser cette position américaine au sujet des ADF ? 

Invités

-Paul Muhindo Vahumau, député national élu du territoire de Beni au Nord-Kivu et président du Caucus des députés du Grand Nord. Il est cadre du parti politique RCD/Kml. 

-Me Omar Kavota, vice-président du conseil d’administration du Centre d’étude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l’homme (CEPADHO) 

-Professeur Muhindo Mughanda, docteur en Sciences politiques et Relations internationales. Il est professeur à l’Université Officielle de Ruwenzori à Butembo et auteur de plusieurs articles sur les groupes armés opérant dans la partie Est de la RDC. 

 

/sites/default/files/2021-03/11032021-p-f-dialogueentrecongolais-00_site.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner