Kinshasa : la REGIDESO lance le recouvrement forcé de ses créances

C'est ce mercredi 17 mars que la Régie de distribution d’eau (REGIDESO) a prévu de commencer, dans tout Kinshasa, une opération générale de recouvrement forcé des créances auprès de ses abonnés. Le directeur provincial de cette entreprise publique avait, pour sa part, lancé cette opération plutôt déjà mardi avec les responsables des centres de services des différentes communes. La REGIDESO parle d'au moins 163 milliards de francs congolais que les abonnés de Kinshasa lui doivent. Pendant ce temps, beaucoup de Congolais à travers le pays se plaignent du manque d'eau.

-Que vous inspire cette situation ?

-Comment faire pour éviter les recouvrements forcés et améliorer définitivement l'accès à l'eau de la REGIDESO dans l'ensemble du pays ? 

Invités : 

-Emile Losambe, directeur de communication à la REGIDESO. 

-Matthieu Ntolo Mutatay, député provincial. Il est vice-président de l’assemblée provinciale du Kasaï-Central. Dans le cadre de ses fonctions, il a séjourné dans toutes les provinces de la RDC avant le récent découpage territorial. 

-Me Chief Tshipamba, coordonnateur de l’Union pour la défense des droits des consommateurs au Congo. 

 

/sites/default/files/2021-03/17032021-p-f-dialogueentrecongolais-00_site.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner