RDC : les agences des Nations unies vont renforcer leur appui aux populations vulnérables de la région du Kasaï

Ayivi Dalmeida, coordonnateur du PAM dans les 3 provinces du Kasaï a affirmé que les agences des Nations unies vont renforcer leur appui aux populations vulnérables de la région du Kasaï. Il a fait cette déclaration après avoir effectué une mission à Mbuji-Mayi dont le but était d’évaluer ensemble avec les autorités provinciales les activités menées l’année dernière et d’annoncer par la suite, les nouvelles stratégies d’intervention.

D’après Ayivi Dalmeida, ce renforcement se fera à travers une nouvelle dynamique dénommée « Nexus » qui consiste à mettre en œuvre des programmes qui réduisent les risques, les vulnérabilités et les besoins  des communautés.

« Pour cette année, les perspectives s’inscrivent dans le cadre de certains ajouts des programmes, qui vont en quelque sorte renforcer le travail que nous faisons essentiellement sur le terrain. L’assistance humanitaire que nous sommes en train de faire va prendre un volet assez particulier qui s’inscrira dans le Nexus, c’est-à-dire, il y aura une synergie entre les agences des différents systèmes des Nations Unies, à savoir le PAM, la FAO, l’UNICEF et le PNUD », a précisé Ayivi Dalmeida.

Il ajoute :

« Plus concrètement, il s’agira d’appuyer la population à travers les activités agricoles et aussi les activités liées aux AGR. C’est essentiellement ce que nous avons partagé avec l’autorité provinciale pour lui dire que notre assistance va continuer, parce qu’il y aura toujours des vulnérables que nous allons servir, mais au-delà de ces vulnérables, il faut aussi aider ceux qui sont capables de pouvoir surmonter cette étape de vulnérabilité et devenir résilients dans le cadre de l’agriculture ».

Ayivi D’almeida s’entretient avec Esther Ndalafina.

/sites/default/files/2021-03/09._invitembjm18032021_ayivi_dalmeida_chef_de_bureau_pam_invite.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner