Matadi : 4 personnes emportées par le courant d'eau à Nzanza


Une femme et ses trois enfants ont été emportés par le courant d'eau sous une forte pluie qui s'est abattue dimanche 28 mars dans la commune de Nzanza, à Matadi (Kongo-Central).
Le bourgmestre de la commune de Nzanza, Nour Lukombo, annonce une présomption de décès car depuis 22 heures (21h TU), l’heure à laquelle les eaux les ont emportés, jusqu'à présent les recherches se poursuivent mais aucune personne parmi ces disparues n'a encore été retrouvée.

La femme, Giselle Mononga et ses enfants provenaient d'un centre de santé situé au quartier Baobab où était pris en charge l'un de ses enfants. 

Le témoin de cet événement malheureux, c'est la fille de l'infortunée âgée de 8 ans. En ayant les mains libres, celle-ci a pu se sauver. Elle affirme avoir vu sa mère et ses frères emporter par le courant d'eau. 

Le bourgmestre de la commune de Nzanza, Nour Lukombo, déclare avoir lancé la recherche depuis dimanche, quelques minutes après le du drame.  

En 2015, deux policiers ont aussi été emportés par les eaux dans un caniveau situé au marché Nzanza, le corps de l'un avait été retrouvé plus tard en décomposition et l'autre n'a jamais été retrouvé. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner