Tanganyika : deux agriculteurs portés disparus à Kisengo depuis 3 semaines

Deux personnes parties aux champs sont portées disparues depuis bientôt trois semaines dans le secteur de Kisengo dans la province du Tanganyika. Ces dernières semaines, des meurtres ont été enregistrés dans le secteur où des coupeurs de route sont également signalés sur les axes routiers. 

Les deux personnes portées disparues sont des habitants de Kisengo, un site d’exploitation artisanale d’or. Elles étaient parties aux champs et ne sont plus jamais revenues. Leur disparition préoccupe tout le village.

«Les recherches n’ont rien donné. Jusqu’à maintenant, on n’a pas de certitude si les gens sont morts ou s’ils sont vivants», témoigne un voisin.

La société civile locale fait état de la détérioration de la situation sécuritaire sur plusieurs axes routiers de la zone. Elle dénonce également l’activisme des groupes Maï-Maï présents dans la zone.

Selon toujours des acteurs de la société civile, des miliciens armés s’illustrent par des incursions dans des villages. Ces attaques occasionneraient des morts, des vols et des pillages.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner