Nord-Kivu : les FARDC récupèrent la localité de Muheto

Les Forces armées de la RDC ont récupéré, samedi 10 avril, la cité de Muheto, dans le territoire de Masisi (Nord-Kivu), après des accrochages avec des groupes armés qui se sont coalisés dans le Masisi, indique le député provincial Olivier Safari. Muheto constitue, avec Mpati et Kirumbu, des grands centres de négoces de la région. Ces trois localités étaient réoccupées jadis par la coalition APCLS-Nyatura et les rebelles rwandais des FDLR. Toutes ces agglomérations sont désormais reconquises par l’armée.

M. Safari, élu de Masisi, dit se réjouir de cet exploit des FARDC. Mais il dit craindre que l’armée n’abandonne les sites récupérés, et que les rebelles en fuite, reviennent s’y installer.

« C’est ma fierté quand je vois les FARDC arriver encore à Muheto. Je pense qu’ils vont ramener la paix. Et je pense qu’ils vont rester [durablement]. Ils ne vont pas faire un aller-retour. Parce que, chaque fois, quand ils repoussent l’ennemi et qu’ils quittent, l’ennemi revient encore et récupère. Et, c’est la population qui devient victime », a fait savoir le député Safari.

A ce sujet, le porte-parole des opérations Sokola 2, le major Ndjike Kaiko, précise que l’armée continue à consolider toutes ces positions.

« Pour dire à notre population que rien, rien alors ne peut freiner l’élan pris par les forces armées de la RDC, dans la traque contre ces détenteurs illégaux d’armes à feu », a assuré le major Ndjike.

Il n’a avancé aucun bilan des affrontements avec des groupes des rebelles, pour la récupération de Muheto et d’autres localités des Bashali. Mais le député Safari indique que ces affrontements ont sûrement occasionné des milliers de déplacés.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner