Le Potentiel : « Gouvernement : l’équipe Lukonde marque le renouveau »


Revue de presse du mardi 13 avril 2021 

Les médias congolais commentent largement ce mardi la formation du nouveau gouvernement de la République.

Deux mois après sa nomination le 15 février 2021, le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde a publié son gouvernement surnommé des «Warriors» composé de 56 membres, dont 4 vice-Premiers ministres, 9 ministres d'État, 31 ministres, 1 ministre délégué et 11 vice-ministres, annonce Le Potentiel. 

La représentativité a été respectée, fait savoir le quotidien qui énumère ainsi : représentativité féminine, 27% ; moyenne d’âge, 47 ans ; nouvelles figures, 80%. Avec 15 femmes, le premier gouvernement de l'Union sacrée de la nation s'est voulu inclusif avec la participation de toutes les tendances politiques nationales, commente le quotidien.

Trois des quatre vice- primatures ont été attribuées aux nouveaux alliés du Chef de l'État, ajoute Le Potentiel

«Voici enfin le gouvernement Sama Lukonde», mentionne en manchette L’Avenir.

Le journal reprend d’ailleurs la liste complète de l’équipe gouvernementale.

Le quotient met en l’honneur l’une des principales figures de ce gouvernement. C’est l’une des 15 femmes de la nouvelle équipe.

Eve Bazaiba est la nouvelle ministre de l’Environnement. Secrétaire générale du MLC de Jean-Pierre Bemba, c’est l’une des dames les plus en vue de la scène politique congolaise.

Le journal n’hésite pas à faire référence à Margaret Tatcher et même à Jeanne d’Arc. Le journal parle «d’une valeur politique nationale et internationale».

Et plus globalement au sujet des femmes du nouveau gouvernement, L’Avenir note qu’elles occupent des postes bien en vue.

«Des 25 Premier-ministres qu’a connu la République démocratique du Congo avant Sama, aucun n’a compté en son sein autant de ministres femmes et à des si hautes positions. Généralement, elles n’occupent que ‘leur’ ministère traditionnel de Genre et Famille», écrit le journal.

Sept ministres sont reconduits aux postes qu’ils occupaient dans le gouvernement du Premier ministre sortant Sylvestre Ilunga Ilunkamba, note, pour sa part, l’Agence congolaise de presse.  

Il s’agit de Pius Muabilu, Augustin Kibassa Maliba, Jean Lucien Bussa, Aimé Sakombi Molende, Julien Paluku, José Mpanda Kabangu, et Mme Irène Esambo, cite l’agence. 

Contrairement à celui de son prédécesseur, la proportion des femmes dans le gouvernement Sama Lukonde s'élève à 27 % (17% dans le gouvernement Sylvestre Ilunga), soit une augmentation de 10%, commente encore Mediacongo.net. 

Bien que ce pourcentage soit encore faible, plusieurs portefeuilles importants ont été attribués aux femmes, ajoute le site web. 

Denise Nyakeru Tshisekedi félicite toutes les femmes nommées membres de l’équipe gouvernementale Sama Lukonde, rapporte, de son coté, Actualite.cd.

«Félicitations aux femmes nommées dans le nouveau gouvernement : bon travail, chères dames. Je me réjouis des 27% de la représentativité féminine qui sont un grand pas vers l'idéal voulu: continuons notre combat pour une plus grande représentativité dans les autres institutions», écrit la première Dame citée par le site Internet d’informations.  

L’épouse du chef de l’Etat avait rencontré lundi 8 mars le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde et avait plaidé en faveur de la parité Femme-Homme en prévision de la formation du gouvernement de l’Union sacrée de la nation, rappelle le media. 

Accroitre des recettes 

Les priorités du nouveau gouvernement sont également évoquées dans la presse ce matin.

Le gouvernement Sama Lukonde, indique 7sur7.cd, compte mener des réformes fiscales pour accroître le budget de l'État, en vue de se donner les moyens de sa politique.  

C'est-ce qu'a dit le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde au cours d'une conférence de presse tenue le lundi 12 avril à l'hôtel du gouvernement à Kinshasa, après publication du gouvernement. 

«Nous arrivons dans un contexte avec un budget établi et des affectations précises. Ces réformes, elles vont se faire dans le domaine fiscal pour aller dans le sens d'accroître le budget. Ça, c'est l'une des priorités que nous avons parce que nous devons nous donner les moyens de notre politique», a affirmé Sama Lukonde dans des propos relayés par le site web. 

Une fois que le gouvernement sera installé, explique Politico.cd, le Premier ministre promet de produire les axes prioritaires qui avaient été fixés par le président de la République notamment la paix et la sécurité, la santé et des réformes fiscales ainsi que le cycle électoral.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner